Traverser la frontière du nord de la Thaïlande jusqu’au Laos en slow boat.

Le Laos, un petit pays central d’Asie du Sud-Est, souvent visité par les nombreux voyageurs à chaque année, est un incontournable de votre prochain voyage en Asie. C’est l’un des pays d’Asie avec le plus de voisins frontaliers: la Thaïlande, la Birmanie, la Chine, le Vietnam et le Cambodge. Le Laos est traversé par le Mékong, le 4e plus grand fleuve d’Asie avec plus de 4 350 km de longueur. Le Mékong regorge de sublimes paysages et est aussi une porte d’entrée vers l’une des villes les plus populaires du Laos: Luang Prabang.

Traverser la frontière entre la Thaïlande et le Laos et naviguer sur le Mékong en slow boat entre les villes de Huay Xai et Luang Prabang a été l’une des plus belles expériences de mon voyage en Asie. Il est possible de se rendre au Laos plus rapidemment par avion ou même par autobus, mais l’expérience du slow boat est unique et je vous encourage à opter pour cette option.

Voici les 5 étapes afin de se rendre du nord de la Thaïlande jusqu’à Luang Prabang:

1. Se rendre à la frontière de la Thaïlande à partir de Chiang Mai ou de Chiang Rai.

La première étape est de se rendre jusqu’à la ville de Chiang Khong, au nord de la Thaïlande. Vous pouvez vous rendre dans l’une des nombreuses agences de voyage à Chiang Mai ou à Chiang Rai, ou directement dans une station d’autobus et acheter un billet vers Chiang Khong. À partir de Chiang Rai, le trajet est d’environ deux heures et à partir de Chiang Mai, il est d’environ cinq heures. À partir de Chiang Rai le prix est d’environ 60 THB (2,50$) et à partir de Chiang Mai, le prix tourne autour de 300 THB (12$). Si vous êtes à Bangkok, vous pouvez prendre un vol vers Chiang Mai, puis un autobus vers Chiang Khong. L’important est d’arriver assez tôt à la frontière afin d’avoir le temps de passer par toutes les étapes.

2. Traverser la frontière thaïlandaise.

Une fois l’autobus arrivé à Chiang Khong, des tuk-tuks seront sur place afin de vous amener jusqu’à la frontière pour environ 50 THB (2$) par personne. En arrivant à la douane, vous devez montrer votre passeport, afin qu’ils étampent votre sortie du pays. Ensuite, un comptoir sera ouvert afin d’échanger vos bahts en kips (argent laotien). Vous aurez l’équivalent de 6 000 kips pour un dollar canadien. Au même comptoir, vous pourrez vous procurer un billet d’autobus pour vous rendre à la douane laotienne qui est à seulement cinq minutes de route.

3. Faire la demande de visa en arrivant à la douane laotienne.

À la sortie de l’autobus, le premier comptoir à votre droite sera ouvert pour effectuer la demande de visa. Afin de voyager au Laos, vous avez besoin de vous procurer un visa de 30 jours au coût de 42$ US pour les canadiens. Il est donc important que vous ayez de l’argent US en votre possession. Si vous n’en avez pas, des comptoirs d’échange d’argent seront ouverts à cet effet. Il faut compter une trentaine de minutes ou plus avant d’avoir son visa, dépendemment du nombre de personnes présentes. Une fois le processus d’obtention de visa complété, vous pourrez prendre un tuk-tuk pour vous rendre au centre-ville de Huay Xai et y trouver un hôtel pour la nuit. Durant la soirée, je vous conseille de réserver votre billet de slow boat pour le lendemain via une agence de voyage ou directement à votre auberge. Le prix est d’environ 200 000 kips (40$) pour les deux jours sur le slow boat.

4. Slow boat : JOUR 1

Le slow boat quitte le premier jour à 11h du matin. Un taxi ou un tuk-tuk vous amènera au port d’embarquation le matin même vers 9h afin de vous laisser le temps de manger et de vous procurer de la nourriture à emporter sur le slow boat. Plusieurs restaurants offrent des sandwichs à prix modestes. Sur le bateau, il y a un petit comptoir où vous pouvez acheter des boissons fraîches, de la bière, des croustilles, des ramens, etc. Le premier jour sur le slow boat se termine vers 17h. Durant la journée, les gens en profitent pour discuter, écouter de la musique, admirer les paysages incroyables, faire de belles rencontres, etc. C’est l’occasion idéale pour se faire des amis de voyage avec qui découvrir le Laos. Après la première journée, le bateau accoste au port de Pakbeng, un très petit village laotien où il y a plusieurs auberges, restaurants et bars.

5. Slow boat : JOUR 2

Le lendemain matin, le slow boat quitte vers 9h et arrive à Luang Prabang aux alentours de 17h. La deuxième journée est donc plus longue, mais les paysages sont tout simplement à couper le souffle! Vous pouvez continuer à socialiser avec vos nouveaux amis, prendre des photos, boire de la bière, etc. Une fois à Luang Prabang, plusieurs tuk-tuks pourront vous amener au coeur de la ville. Sur place, vous pourrez facilement trouver un hôtel à proximité et traverser le night market où plusieurs artisants vendent des produits locaux et où vous pourrez déguster de délicieuses crêpes salées et/ou sucrées, des plats laotiens et de bons smoothies.

Bon séjour à Luang Prabang !

 

À lire aussi:

 

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s