Pourquoi voyager?

Article par: Arnaud Weckerlé

 

  • 1. Se découvrir soi-même.
  • 2. Nos différences sont nos plus grandes forces.
  • 3. Avoir des souvenirs pour ses vieux jours.

 

‘’ On ne va jamais aussi loin que lorsqu'on ne sait pas où l'on va’’
Christophe Colomb

budget-travel

Qui n’a jamais rêvé de partir autour du globe sur un coup de tête, de tout plaquer du jour au lendemain et de vraiment vivre sa vie, sans patron, sans contrainte, juste l’envie d’être libre, de découvrir le monde et de s’enrichir culturellement et humainement? C’est aujourd’hui possible et de plus en plus de personnes tentent l’aventure autour de la planète. J’ai fait cette expérience pendant 1 mois et voici mes différents apprentissages.

Pourquoi Voyager ?

Depuis la nuit des temps, l’homme a été amené à voyager, soit pour se nourrir, soit pour se sauver ou également afin de conquérir de nouveaux espaces. À l’heure actuelle, la conquête de la planète par l’homme est total, ce qui pousse maintenant les hommes à regarder vers d’autres horizons et notamment vers Mars. Chaque fois que l’on découvre autre chose, on évolue, on voit les choses différemment, on pense à de nouvelles choses et cela nous permet de nous élever et de découvrir réellement qui on est. C’est exactement la même chose avec le voyage.

Chaque personne que j’ai pu rencontrer m’a dit: ‘’La vision des choses au début de ton périple et à la fin sera à des kilomètres l’une de l’autre.’’. Tu ne peux rester le même en passant de l’Inde oriental avec ses mille couleurs à la froideur d’un hiver passé en Russie, sans oublier les paysages et la démesure de l’Ouest Américain.

De nos jours, avec notre société qui tend à devenir de plus en plus individualiste, les gens se renferment sur eux-mêmes, se laissent avoir par le paraître et ne recherchent plus véritablement l’aspect humain. Ils se retourne sur des choses matérielles qui n’apportent pas une réelle valeur ajoutée dans leurs vies.

‘’C’est au moment ou l’on se perd réellement que l’on commence
 à se retrouver’’ Henry David Thoreau.

Je pense que pour vraiment sortir de toutes ces pressions imposées par la société et les personnes qui nous entourent, partir en voyage, se confronter aux éléments, à la nature et à soi-même est véritablement l’une des meilleurs choses pour commencer à découvrir qui on est. On découvre non seulement nos réels sentiments, mais également ce qui nous fait vibrer et ce à quoi nous aspirons le plus. On se crée des liens durables avec les personnes que l’on rencontre sur notre route et on peut vraiment les considérer comme des amis.

625-spices_625x350_81427970640

Le voyage amène une confrontation des cultures durant notre aventure et on se confronte à des nouvelles pratiques. Notamment, à de nouveaux aspects culinaires, parfois plus ou moins extravagantes, telle que la dégustation d’insectes crus en Thaïlande, qui m’a fait penser pour le coup à la célèbre émission de TF1, Koh Lanta. Assurément à tester! Il y aussi la délicieuse feijoada brésilienne, un plat typique brésilien composé d’une multitude d’épices et de viandes. Cela peut ressembler au départ à un gros tas ragoutant mais finalement, vos papilles seront comblées!

Comme quoi, le bonheur se trouve parfois dans l’inattendu ou encore dans la découverte des mille et une épices indiennes. Mais attention, à consommer avec précaution, sinon votre estomac pourrait vous le faire payer le lendemain (J’ai énormément souffert)!

faces

Il y a également l’aspect mentalité qui change d’un pays à un autre. Par exemple, durant mon voyage en Inde, j’ai appris que c’était les parents qui décidaient du compagnon de vie de leurs enfants dans la plupart des familles. Cela se passe comme ça et l’acte sexuelle ne peut pas être effectué avant le mariage. Dans tous les voyages que j’ai pu effectuer, c’est vraiment la notion de partage qu’on retrouve partout. Le fait de partager avec l’autre et de passer un bon moment nous fait réaliser de ce qui importe vraiment et de la vraie valeur des choses. Car, à la fin de notre vie, ce qu’on retiendra se sont les bons moments passés avec les autres et non la dernière photo qu’on aura partagé sur les réseaux sociaux.

images

Nos plus grandes forces ne se tirent pas de nos ressemblances mais bien de nos différences. En effet on va apprendre de nouvelles choses, vivre différemment pendant un certain temps. Peu importe la durée de votre voyage, ce qui est sûr c’est qu’à partir du moment où on a décidé de bouger de chez soi, on laisse forcément une partie de soi dans le pays visité et à l’inverse, on emmène une partie de ce pays avec nous.

Le voyage nous fait obligatoirement sortir de notre zone de confort et c’est toujours bénéfique car même si on vit une situation difficile, on pourra toujours par la suite apprendre de ça et devenir plus fort.

Ce qu’il y a de bien avec le voyage c’est aussi les souvenirs qu’on se crée. En effet, imaginez vous plus vieux à raconter vos prouesses et découvertes à vos petits-enfants. Il ne tient qu’à vous de réaliser vos désirs et de croquer dans cette vie à pleines dents. En effet, après coup, j’ai réalisé que ce qui était bien avec le voyage c’est qu’on peut le vivre plusieurs fois. Après, je conçois tout à fait que chaque individu a des désirs différents, mais pour ceux dont le rêve est de voyager, n’hésitez pas! On n’a qu’une vie, alors ne regrettez rien.

 

Bon voyage !!!

 

Arnaud Weckerlé

 

À lire aussi:

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :
search previous next tag category expand menu location phone mail time cart zoom edit close